Archive pour la Catégorie 'Tranches de vie'

Dans les champs

Quelques flocons sont tombés cette semaine, pas beaucoup, pas assez … mais suffisamment quand même pour rechausser nos raquettes et transformer des champs aux alentours en terrain de jeu pour une heure ou deux.

Ciel bleu, soleil éclatant, température « douce » (- 10 et absence de vent = temps doux; oui oui, on a changé nos étalons ici, définitivement), pas besoin de grand chose pour faire notre bonheur.

 

Dans les champs dans Hiver dsc08324-225x300

Colis surprise

Excitation à son comble ce soir: un colis venu de France spécialement pour les filles les a mis dans un état de joie indescriptible; même le très attendu « Père Noël » n’a pas provoqué ça, et pourtant il est généreux, le bougre.

Que je vous mette en contexte. Quand on leur demande ce qui leur manque de la France, les amis et famille mis à part (Skype ne comble que partiellement la distance et ils nous manquent…), elles sont catégoriques: les fraises tagada de Haribo, les chips à la crevette « chinoises » (pourtant bien grasses!), les crêpes whaou qu’elles avaient en collation (pour ma part, je leur trouve un coup de papier, notre palais n’a pas la même sensibilité), les monster munch de l’apéritif (mouai…), les gaufres (on a laissé notre gaufrier en France)…

Toutes des choses nappées du souvenir de leur enfance en France … qui s’étalent -pas pour longtemps, vu leur appétit- devant leurs yeux ébahis! Rien ne laisser présager cette belle surprise, qui rend le plaisir plus grand encore.

Bien joué, Fred!

Colis surprise dans Alimentation 003-300x225

Arrivée d'un colis surprise

 

Pour les vacances en France de cet été (premier retour au pays depuis 3 ans, un moment très attendu), il reste des merveilles gastronomiques inscrites sur leur liste des « musts »: des céréales Chocapic, du saumon fumé (il est hors de prix ici), du vrai fromage de chèvre, des Flamby (ceux qu’on trouve ici ne sont que des pâles copies), des yaourts à la vanille la Fermière, du Leerdarmer ou je fais un malheur, du comté, des pommes duchesse, j’en passe et des meilleurs!

Le diable est dans les détails, comme on dit! Mais ce soir, c’est un moment de grâce divine qui a éclairé leur rentrée des classes.

Potluck & Superbowl

Si la Coupe Stanley, trophée le plus prisé du hockey professionnel, reste l’évènement sportif le plus rassembleur au Canada, le match de football américain qui clôturait la saison hier soir a rassemblé des millions de téléspectateurs. Le Superbowl est un incroyable spectacle, un cirque façon gladiateurs (mêmes carrures et faciès sympathiques), une formidable machine à cash et une communion au moins aussi grande que la coupe de monde de football qui fait vibrer le reste de la planète.

Ce fut aussi pour nous l’occasion de vivre l’évènement entre amis, à la Québécoise – assez surréaliste pour quiconque nous connait (juste pour vous mettre en contexte, on n’était même pas devant la télé en 98, quand la France a gagné la coupe, ce qui ne nous empêcha pas de fêter joyeusement la victoire dans les rues…).

Hier soir, donc on s’est fait un potluck, prononcez « potte-loque », chaque convive amenant qui le dessert, qui l’entrée. La maitresse de maison avait, elle, préparé pour l’occasion le seul repas qui vaille pour une soirée Superbowl:

Potluck & Superbowl dans Tranches de vie dsc08318-300x225

Des ailes de poulet sauce barbecue à manger avec les doigts

dsc08317-300x225 dans Tranches de vie

Côtes levées (ici, ce qu'il en reste!), à déguster avec les doigts aussi!

Le tout accompagné de chips. Et de bières!

Bon, en toute honnêteté, pas facile de comprendre les règles tout en suivant toutes les conversations à droite à gauche. Pas évident de savoir quelle équipe supporter (comme on ne connait pas Baltimore, mais qu’on a aimé San Francisco, on a rallié les supporteurs des 49ers de San Francisco, fallait bien choisir son camps!)

Quelques heures plus tard, on avait acquis les bases: on est prêt pour remettre ça l’an prochain!

le parc de la Paix – Lévis

Il faut que je partage avec vous un petit secret, jusque là plutôt bien gardé: on a la chance inouïe d’avoir un petit bijou à deux pas de la maison, un espace privilégié, un endroit où on aime passer une heure par ci, deux heures par là en soirée, ou durant les fins de semaine.

Cet endroit – situé au croisement de deux routes et pourtant bien caché des regards – offre de jolies boucles gelées sur lesquelles on aime évoluer, les uns avec grâce, les autres avec prudence. C’est sous la surveillance de l’extraordinaire Monsieur Jacques, qui vous accueille systématiquement avec un grand geste de la main, et n’a pas son pareil pour parler de tout et de rien avec chacun. À la nuit tombée, Monsieur Jacques allume un feu qu’il fait durer gentiment jusqu’à la fermeture, offrant une belle occasion de prendre quelques minutes de pause et de rencontrer des voisins avant de s’élancer à nouveau.

Cet endroit magique, c’est la patinoire de plein air installée depuis deux ans au parc de la Paix, un ancien terrain militaire; les chemins qui serpentent habituellement dans cet espace vert lévisien reconnaissable à son avion militaire sont recouverts de glace la semaine de Noël. Deux petits bâtiments, dortoirs et toilettes, sont installés à demeure pour permettre aux patineurs de chausser leurs patins. Ouverte tous les soirs jusqu’à 21h00 et une bonne partie de la fin de semaine, cette patinoire ne nous laisse aucune excuse pour ne pas mettre un nez dehors et renouveler l’air de nos poumons …

Équipés

Et bien voilà, c’est fait, on a mis le temps mais c’est fait. Danielle, Stéphane, vous n’aurez plus à ressortir toutes vos raquettes, les grandes, les petites, les babiches pas bien pratiques et et les autres, pour nous faire découvrir les coins cachés de Stoneham : les soldes d’hiver battant leur plein, on s’est laissé tenter par les super promos du magasin de sport Latulipe.

Et hop, 50% sur les raquettes GV !

Équipés dans Hiver dsc083121-300x225

Et hop, un coup d’oeil sur le dernier guide Ulysse « Raquette et ski de fond au Québec ».

raquettes dans Tranches de vie

Source: Guide Ulysse

Et hop, cap sur la très belle Vallée Bras du Nord pour les étrenner dans la poudreuse!

 

 

Plein les poumons

Nouvelle tempête de neige cet après-midi (encore 25 à 30 cm annoncés), l’occasion de faire une courte pause dans nos activités hivernales. C’est qu’on profite à fond de nos deux semaines de vacances.

Non pas pour dévaliser les magasins (hier c’était le fameux Boxing Day, journée de méga-soldes d’après Noël attirant les foules); mais bien pour se remplir les poumons d’air pur et s’en mettre plein les mirettes. Et avec un peu d’espoir, faire disparaitre de mes hanches/fesses/ventre le délicieux foie gras apporté de France par un copain!

Que ce soit à la Jacques Cartier, ou dans le plus sauvage parc du Massif du Sud, le tout bien chaussés de raquettes, regardez-moi un peu la magie de ces paysages!

Plein les poumons dans Hiver dsc_0784-300x200

dsc_0900-300x200 dans Tranches de vie

dsc_0909-300x200

dsc_0925-200x300

dsc08164-300x225

dsc08170-300x225

dsc08193-300x225

dsc08200-300x225

dsc08212-225x300

dsc08231-300x225

dsc08233-300x225

 

Noël, encore

Notre fameuse party (prononcez parté) de noël s’avance à grand pas, un moment tellement fort qu’on m’en a parlé lors de mon entretien d’embauche comme l’un des avantages à travailler dans cette entreprise; j’ai trouvé ça un peu fort sur le coup … mais c’est vrai que c’est un évènement grandiose et attendu par tous.

D’ici là, on annoncera demain les résultats d’un concours interne de décoration des bureaux et couloirs, concours sans lots à gagner, pour des décorations faites exclusivement sur du temps personnel et sans budget alloué. Juste pour la beauté du geste, donc, mais tous les départements y vont de leurs guirlandes, l’usine y compris.

Voici une petite sélection des décorations. Sympathique …

Noël, encore dans Tranches de vie 026-168x300

033-168x300 dans Tranches de vie

040-300x169

063-168x300

 

Glissss

Et c’est parti la saison des glissades à deux pas de la maison, sous un ciel bleu azur, lumière magique (et froid supportable, – 8 degrés sans un filet de vent). Non, non on ne s’est pas mangé les sapins une seule fois!

Image de prévisualisation YouTube

Bonne nouvelle: il vient de retomber une bonne vingtaine de cm et la météo nous en annonce encore 25 à 30 demain, les pistes vont être parfaites pour les vacances. Et dans 15 jours, le ski commence dans notre petite station du Mont Lauzon – 5 pistes à 2 minutes à pied  de la maison, ça ne vous fait pas rêver ça? Moi si, j’ai même encore besoin de me pincer de temps à autre.

 

Noël – Presque!

Noël - Presque! dans Tranches de vie dscn0535-150x112Nouveau moment fort de socialisation inter-collègues ce week-end, avec un « dépouillement de l’arbre de Noël » organisé par l’entreprise dans l’un des hauts lieux de l’amusement pour enfants sur Québec: Récréofun.

Le principe est simple: chaque parent achète un cadeau entre 10 et 20 dollars, facture à l’appui (non pour se faire rembourser mais pour permettre de vérifier que l’équité entre les enfants sera respectée). L’entreprise paie les frais d’entrée, et le petit buffet-collations sucrées.

Si le câlin sur les genoux du Père Noël était un moment dur à passer pour mes deux grandes (elles n’aimaient déjà pas ça à 2 ans alors …), les trampolines, toboggans et batailles de boules de mousse les ont bien occupées.

Et voilà comment on se retrouve dans la joie et la bonne humeur à parler avec ses collègues (et leurs conjoints, ouf un peu de sang neuf) un dimanche matin!

dscn05101-225x300 dans Tranches de vie

dscn0513-300x225

dscn0514-300x225

Noël approche! – 1er indice

Comme l’an dernier, Noël est prétexte à renforcer les liens entre employés au sein des entreprises canadiennes, et la mienne n’y fait pas exception.

Première festivité très appréciée de tous pour la convivialité et la simplicité de l’évènement: le repas communautaire. En clair, chacun apporte un plat de son choix (quatre parts maximum, histoire de contenter tous les appétits en évitant le gaspillage), et s’inscrit sur une feuille en précisant son plat et sa catégorie : entrée, plat, dessert. Les derniers à s’inscrire sont invités à veiller à maintenir un certain équilibre, et à ne pas proposer une énième salade.

C’est ouvert à qui veut, et celui qui préfère sa boite à lunch habituelle, son repas tranquillou chez lui ou son Slimfast avalé devant son écran n’est pas repéré comme un mauvais bougre, pas pantoute comme je me surprends à dire (en cachette car mes filles éclatent de rire quand elles entendent mon supposé accent québécois pourtant travaillé sans relâche).

Le jour J, la cafétéria (une grande salle un peu tristounette bardée de micro-ondes et de quelques frigos) se fait tout belle; en toute simplicité (nappes de papier rouge du plus bel effet par exemple), on s’y met à plusieurs pour que ce soit vite fait bien fait (on n’est pas venu au boulot que pour ça non plus, faut pas pousser).

Noël approche! - 1er indice dans Tranches de vie image11-122x150À 12H00 pétante – pour ne pas trouver un buffet dévasté par les morfales- , chacun abandonne son ordinateur bien aimé ou sa machine à souder ou que sais-je encore, et hop, on fraternise joyeusement, goûtant la tourtière de l’un, retrouvant avec plaisir le plat péruvien de l’autre, évitant les beignets bien gras d’un troisième. Le tout a le goût des petites réunions sympas auxquelles je participais dans une vie antérieure à l’occasion du Beaujolais nouveau. Mais en plus grand, sans le vin mais avec la même ivresse. Une heure après, détendus et gavés, le travail reprend, mais on a bien rigolé.

Le goût des choses simples, il n’y a pas que les saucisses Herta qui nous le donne!

 

12345...8



famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin