Potluck & Superbowl

Si la Coupe Stanley, trophée le plus prisé du hockey professionnel, reste l’évènement sportif le plus rassembleur au Canada, le match de football américain qui clôturait la saison hier soir a rassemblé des millions de téléspectateurs. Le Superbowl est un incroyable spectacle, un cirque façon gladiateurs (mêmes carrures et faciès sympathiques), une formidable machine à cash et une communion au moins aussi grande que la coupe de monde de football qui fait vibrer le reste de la planète.

Ce fut aussi pour nous l’occasion de vivre l’évènement entre amis, à la Québécoise – assez surréaliste pour quiconque nous connait (juste pour vous mettre en contexte, on n’était même pas devant la télé en 98, quand la France a gagné la coupe, ce qui ne nous empêcha pas de fêter joyeusement la victoire dans les rues…).

Hier soir, donc on s’est fait un potluck, prononcez « potte-loque », chaque convive amenant qui le dessert, qui l’entrée. La maitresse de maison avait, elle, préparé pour l’occasion le seul repas qui vaille pour une soirée Superbowl:

Potluck & Superbowl dans Tranches de vie dsc08318-300x225

Des ailes de poulet sauce barbecue à manger avec les doigts

dsc08317-300x225 dans Tranches de vie

Côtes levées (ici, ce qu'il en reste!), à déguster avec les doigts aussi!

Le tout accompagné de chips. Et de bières!

Bon, en toute honnêteté, pas facile de comprendre les règles tout en suivant toutes les conversations à droite à gauche. Pas évident de savoir quelle équipe supporter (comme on ne connait pas Baltimore, mais qu’on a aimé San Francisco, on a rallié les supporteurs des 49ers de San Francisco, fallait bien choisir son camps!)

Quelques heures plus tard, on avait acquis les bases: on est prêt pour remettre ça l’an prochain!

0 Réponses à “Potluck & Superbowl”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin