• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 28 novembre 2012

Archive journalière du 28 nov 2012

Noël approche! – 1er indice

Comme l’an dernier, Noël est prétexte à renforcer les liens entre employés au sein des entreprises canadiennes, et la mienne n’y fait pas exception.

Première festivité très appréciée de tous pour la convivialité et la simplicité de l’évènement: le repas communautaire. En clair, chacun apporte un plat de son choix (quatre parts maximum, histoire de contenter tous les appétits en évitant le gaspillage), et s’inscrit sur une feuille en précisant son plat et sa catégorie : entrée, plat, dessert. Les derniers à s’inscrire sont invités à veiller à maintenir un certain équilibre, et à ne pas proposer une énième salade.

C’est ouvert à qui veut, et celui qui préfère sa boite à lunch habituelle, son repas tranquillou chez lui ou son Slimfast avalé devant son écran n’est pas repéré comme un mauvais bougre, pas pantoute comme je me surprends à dire (en cachette car mes filles éclatent de rire quand elles entendent mon supposé accent québécois pourtant travaillé sans relâche).

Le jour J, la cafétéria (une grande salle un peu tristounette bardée de micro-ondes et de quelques frigos) se fait tout belle; en toute simplicité (nappes de papier rouge du plus bel effet par exemple), on s’y met à plusieurs pour que ce soit vite fait bien fait (on n’est pas venu au boulot que pour ça non plus, faut pas pousser).

Noël approche! - 1er indice dans Tranches de vie image11-122x150À 12H00 pétante – pour ne pas trouver un buffet dévasté par les morfales- , chacun abandonne son ordinateur bien aimé ou sa machine à souder ou que sais-je encore, et hop, on fraternise joyeusement, goûtant la tourtière de l’un, retrouvant avec plaisir le plat péruvien de l’autre, évitant les beignets bien gras d’un troisième. Le tout a le goût des petites réunions sympas auxquelles je participais dans une vie antérieure à l’occasion du Beaujolais nouveau. Mais en plus grand, sans le vin mais avec la même ivresse. Une heure après, détendus et gavés, le travail reprend, mais on a bien rigolé.

Le goût des choses simples, il n’y a pas que les saucisses Herta qui nous le donne!

 




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin