On s’abrite

Dans quelques semaines, peut-être même quelques jours qui sait (eh, pas de blague! On aime la neige mais qu’elle n’arrive pas trop vite, hein), la neige va tout recouvrir. Les champs, les forêts, la ville … et les deux grandes places de parking qu’on a devant le garage; garage qui, faut-il vraiment, le préciser, sert à tout; sauf à mettre la voiture (on n’a jamais mis de voiture dans le garage, cherchez l’erreur).

Sachant que la surface à déneiger est grande; qu’il faut le faire matin et soir quand la neige tombe (et on annonce un hiver à la 2008, les nids de guêpes sont très perchés, un signe qui ne ment pas); que je suis à la première à rentrer le soir et celle qui a le plus de temps disponible le matin et que donc le pelletage de la neige me reviendrait de droit plus souvent qu’à mon tour et que ça me tente pas; bref, sachant que la liste est longue montrant qu’il nous fallait trouver incessamment une solution de déneigement, on a réfléchi un bon moment avant d’opter pour une solution.

Jusque là, l’ancienne propriétaire faisait déneiger par une compagnie. Un bon 380$ (et oui, il y a de la surface), un déneigement imparfait du fait que les voitures y sont stationnées (et comme ils déneigent super tôt, style 5h00 du matin, ne comptez pas sur moi pour déplacer la voiture pendant leurs quelques minutes de travail; de la neige super sale balancée sur ma belle pelouse, et puis ils grattent super fort avec leur tracteur-pelleteuse, ça abime tout! Bon, on arrête le contrat de déneigement ou pas?

On s'abrite dans Tranches de vie images-150x150

Souffleuse à neige de chez Rona

Certains copains ou collègues ne jurent que par la souffleuse. Moi je ne le sens pas, je ne vais jamais réussir à concentrer la soufflerie vers notre territoire (pas question de la balancer chez le voisin, ni sur la rue); et puis ça a l’air lourd, ça fait du boucan, je suis sure que ça pue. C’est non.

Reste l’option assez moche mais bien pratique de l’abri temporaire. Bah, tous le monde en a, on ne remarquera pas le notre. Et puis ça sera cool, rien à déneiger ou presque. Bon, d’accord, le montage va pas être simple à deux,. Et puis si il neige vraiment trop, il est hautement conseillé de s’arranger pour faire glisser la neige qui aurait le mauvais goût de s’accumuler lourdement sur le toit. Peut-être pas si facile, comme manœuvre …

Allez, va pour l’abri tempo. Et puis un super grand, pour n’avoir rien à déneiger ou presque.

tar_de_face_sans_auto-150x100 dans Tranches de vie

Abri Tempo, de la marque ... Tempo

Une fois cette option décidée, tout restait à faire.

Il nous a d’abord fallu faire une véritable étude de marché. Entre celui a 700 dollars venu tout droit de Chine et celui à 3000 dollars du spécialiste en abris tempos made in Québec, les formes rondes et les formes triangulaires plus pentues, oula on choisit quoi, nous? On en prend un pour durer 3 ans mais pas cher ou un plus cher mais fait pour durer 15 ans?

On a fini par le trouver, cet abri, il devrait durer 10-12 ans (on va le bichonner), il coûte dans les 1500 dollars (et oui, quand même, mais toile épaisse et structure solide, hein). Reste à le monter, je sens que ça va me plaire….

 

2 Réponses à “On s’abrite”


  • Avant de l’installer, vérifie aussi les règles de ta ville pour être sûr de le mettre au bon endroit. Chez moi, il faut qu’il soit à minimum 1 pied de distance du trottoir.

  • Les limites sont respectées, pas de souci de ce côté-là, et le montage s’est super bien passé, on est des champions (je suis adapte de l’autosatisfaction par moment!). Merci!

Laisser un Commentaire




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin