Val Jalbert

Lors de notre rapide aller-retour Lévis/Saguemay-Lac-Saint-Jean le week-end passé, nous en avons profité pour revoir le village abandonné de Val-Jalbert. Bien nous en a pris, ce fut un bon moment.

Pour faire court, tout début du XXème siècle, une fabrique de pâte à papier s’installe au milieu de nulle part, Chambord pour être précis. Le site a le mérite d’être au cœur d’une région très boisée, avec deux rivières pour transporter les troncs et une chute d’eau pour faire tourner les turbines. En peu de temps, un village plutôt haut de gamme pour l’époque grossit autour de l’usine afin d’accueillir contremaitres et ouvriers et tout ce qui contribue à la vie (école, boucher, magasin général, etc).

Mais quelques années plus tard, en 1927, la pâte à papier chimique s’impose partout dans le monde, les commandes s’écroulent et l’usine ferme. Comme le village fait partie intégrante de l’usine, tous les habitants se voient contraints de quitter les lieux rapido presto. Et le village devient en quelques jours un village fantôme, envahi par la végétation et le silence, finissant même par être fermé à la population pour des raisons de sécurité, et ce jusque dans les années 60.

Devenu lieu touristique fin des années 60, le village historique est longtemps resté « dans son jus », avec juste une consolidation d’une partie des maisons au fil du temps. Cependant, depuis notre passage il y a 4-5 ans, plusieurs millions ont été investis sur le site, de manière plutôt réussie.

On gagne nettement en compréhension de ce qu’était le travail dans cette usine symbole de réussite à l’époque, et de la vie en général dans un village ouvrier du début du siècle passé. Et pour peu que vous ayez la chance de vous retrouver seul au milieu des maisons (certaines sommairement restaurées, d’autres non), il se peut que vous soyez saisi de cette impression étrange qu’on ressent dans tous ces lieux particuliers où la vie s’est arrêtée brusquement : Pompéi, les villages des chercheurs d’or de l’ouest américain …

Val Jalbert dans Tranches de vie DSC_0519-300x200

Val Jalbert - Au loin, le Lac St-Jean et les terres fertiles du Saguenay

DSC_0529-300x200 dans Tranches de vie

Maison historique de Val-Jalbert

DSC_0538-300x200

Une rue de Val-Jalbert autrefois pleine de vie

DSC_0543-300x200

L'école de Val-Jalbert

0 Réponses à “Val Jalbert”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin