Parler en public

Vous n’aimez pas parler en public? Vous avez le trac par manque d’habitude? C’est que vous n’avez pas été élève au Québec!

Sans blague, pas un mois sans qu’ils aient à faire un exposé oral devant leur classe. Passion, animal préféré, vacances d’été, ou « libre » les thèmes varient peu, mais sont autant d’occasion de se pratiquer. Les enfants doivent préparer leur exposé en deux semaines, et parler -seul- de leur sujet. Pas de copine sur laquelle compter!

Ils sont notés sur la richesse du vocabulaire, l’originalité, l’organisation de la pensée (thèse / antithèse / synthèse quoi). La qualité de la diction : parler assez fort, regarder les autres, maitriser la vitesse, éviter les tics de langage – gros effort pour beaucoup, consistant à éviter les « genres », « pis » et « tsais » très répandus dans les cours d’école du Québec …

Avec la pratique, le stress a disparu et même les plus timides semblent y prendre du plaisir.  De futurs orateurs ces gamins-là!

3 Réponses à “Parler en public”


  • je voudrais apporter un bémol si tu me permets, parce qu’à l’université, on a souvent des exposés oraux à faire également et je ne vois pas vraiment de différence en terme d’aisance entre les élèves québécois et les autres… tout le monde est stressé! mais c’est vrai à ce que j’ai entendu, ils pratiquent depuis tout jeunes!

  • C’est vrai? J’aurais pensé que la pratique dès le plus jeune âge facilitait les choses … Et comme dans ma boite, je trouve que les gens sont plutôt bons, j’y voyais un lien de cause à effet. Tu viens de briser mes illusions, tant pis, je trouve comme ça pas mal de les faire commencer jeunes. D’autant qu’ils le font aussi en anglais !

  • en fait, je pense que la différence c’est qu’il y a beaucoup moins de jugement négatif de la part de l’audience. J’ai l’impression qu’on est stressé juste par manque d’habitude de parler devant beaucoup de monde, mais pas par peur d’être jugé ou se faire niaiser. D’ailleurs, en cours, personne ne se moque de quelqu’un qui va poser une question vraiment niaiseuse, alors qu’en France, ça peut arriver..

Laisser un Commentaire




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin