Conciliation travail-famille

Hier matin, tous les salariés de l’entreprise sont invités à une courte réunion sur le thème du plan de relève. Même si les affaires tournent un peu au ralenti depuis le début de la crise il y a 4 ans, même si on aimerait un carnet de commandes plus garni, l’un des principaux soucis des petites et moyennes entreprises du coin reste leur capacité à conserver leurs salariés actuelles et à en attirer de nouveaux. Et je ne parle pas de celles situées en Gaspésie ou à Baie-Comeau,  tellement loin sur le haut de la carte que j’ai mis un certain temps à localiser la ville la première fois qu’on m’en a parlé!

Car oui, pour bien des corps de métier, le manche est bel et bien passé des mains de la direction à celui des salariés. Les salaires proposés par les entreprises du Plan Nord, ce vaste programme de développement du nord du Québec, riche en ressources, attirent les plus jeunes et ceux prêts à sacrifier ce qu’ils leur restent de famille pour des dollars. Et la relève n’est pas suffisante sur bien des fonctions: dessinateurs, électromécaniciens, etc.

Alors l’une des solutions mises en œuvre pour ces entreprises aux ressources trop limitées pour offrir des salaires énormes est celle qui va être tentée dans mon entreprise: voir comment innover – sans que cela pèse trop lourdement sur les comptes de l’entreprise- pour que les salariés trouvent un équilibre tellement satisfaisant entre leur vie familiale (parents âgés, enfants, etc) et vie professionnelle pour qu’ils n’est pas envie de partir voir si l’herbe est plus verte ailleurs.

Vous l’aurez compris: je me suis pincée discrètement pour voir si je ne rêvais pas, les yeux et oreilles encore lien des réalités françaises et européennes vues et revues pendant la campagne électorale française.

1 Réponse à “Conciliation travail-famille”


  • Dans mon entreprise, l’une des employées a du partir en Nouvelle-Ecosse car son mari était muté là-bas, et mon boss lui a proposé de travailler à distance, pour ne pas perdre une employée de qualité… du coup, elle a emmené dans ses bagages ordinateur portable, modem et « toute la patente » pour continuer à travailler pour nous! C’est une première pour mon entreprise et je trouve ça bien d’accepter que maintenant on peut garder des employés et s’ajuster à leur vie de famille..

Laisser un Commentaire




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin