• Accueil
  • > Archives pour février 2012

Archive mensuelle de février 2012

Sport extrême

Le froid cinglant qui règne ces jours-ci me rappelle que je n’ai pas parlé de ce début de tradition familiale qu’on pourrait bien être  en train d’adopter « tranquillement pas vite » : assister à la course de canots à glace (je suis pas mal en retard, c’était il y a une semaine, ‘scusez) !

Sport extrême dans Hiver DSC_8986-300x200

DSC_8984-300x200 dans Hiver

J’ai lu et entendu plusieurs fois ces derniers jours que c’était l’un des sports les plus difficiles et exigeants au monde. Je veux bien le croire ! Ils vont à une vitesse époustouflante, poussant, tirant leur canot, parfois dedans parfois dehors, dans des conditions extrêmes. A couper le souffle.

Ceci-dit, cette année, c’est la circulation de notre sang qui était coupée, il faisait un froid glacial, et l’attente les pieds dans la neige, le nez dans le vent (au bord du fleuve, c’est bien rare qu’il n’y en ait pas) nous ont fait craindre le rhume du siècle. Et bien même pas ! Nous reste le respect pour ces sportifs hors du commun dignes héritiers des coureurs des bois de la Nouvelle France.

Essence

Bonne nouvelle, la chaine de distribution Costco, sorte de supermarché-entrepôt auquel il faut adhérer pour bénéficier de rapports qualité/prix très attractifs mais sur des formats familiaux, Costco, donc, vient d’annoncer qu’elle avait obtenu le droit de vendre de l’essence sur Québec.

Avec un peu de chance, ça pourrait faire bouger les choses au profit de notre porte-monnaie. Pas sur, cependant. Car autant, durant nos quelques mois Montréalais, les prix affichés à la pompe ne cessent de bouger sur Montréal, parfois plusieurs fois par jours (de quelques pou-ièmes, ceci dit), avec de vraies différences entre les enseignes; autant ici, sur Québec, les choses semblent ultra-réglementées. C’est peut-être pour cela que les supermarchés ne se sont que très peu lancés dans les « essenceries »?

Essence dans Supermarches essence-214x300

Ainsi, tous les jeudis, en moins de 30 minutes les prix affichés aux pompes sont modifiés partout, toutes enseignes confondues, villes et villages de même. Il semble que la Régie de l’Energie ait mis en place il y a près de 20 ans un système de fixation de prix plancher hebdomadaire afin d’atténuer les variations trop fréquentes et de préserver une saine concurrence entre les enseignes (survie des plus petits détaillants). Mettant fin par le même temps aux guerres des prix … et donc aux possibilités de trouver des prix plus bas!

Le prix de l’essence, par ici, c’est un prix minimum dicté par les marchés + taxes fédérales et provinciales + l’intégration de coûts de transport (estimés par la Régie) + intégration des autres coûts d’exploitation y compris une marge bénéficiaire mini/maxi elle aussi définie par la Régie + les taxes sur les ventes TPS/TVQ.

Le tout a un aspect positif : tu choisis ton carburant en fonction du service et de la proximité offerts par le détaillant, sans avoir à faire ta petit étude de marché locale pour trouver la station la plus économique. L’aspect négatif, c’est que tu es coincé dans un système bien loin de celui auquel on est tellement habitué : la loi du marché!

 

Pedago à gogo

Lundi prochain, pas d’école. Et c’est comme ça une fois par mois (+ quelques jours mobiles en plus, sans parler ici des écoles fermées pour tempête de neige). Jusqu’à 20 jours max. par an, pour le plus grand bonheur des gamins, on s’en doute.

Motif : les enseignants sont en journée pédagogique, une journée consacrée à l’échange entre les profs et leur direction sur les projets d’établissement, sur les outils à leurs disposition, les réformes, etc. Ils parlent également des dossiers des élèves … je crois.

Qu’on se rassure, pas besoin de prendre une journée de congés à chaque fois, le service de garde, lui, fonctionne à plein régime et organise ces jours-là des activités plutôt sympas : glissade, aquarelle, etc.

Mais au fait, comment ils font en France, les instits, pour discuter de tout ça ?

 

Bonhomme & Co.

Ah, j’oubliais : impossible de passer le week-end sans aller faire une petit tour par Québec pour s’acheter notre petite effigie de Bonhomme et faire notre petit tour du Carnaval !

Bonhomme & Co. dans Hiver DSC07530-300x225

Cette année, on a boudé  les glissades (trop de monde), mais on s’est fait plaisir à regarder les sculpteurs de neige. Quand on y est passé, samedi, ils avaient commencé seulement la veille, et étaient encore dans la phase de dégrossissage de leur œuvre. Mais finalement, c’était peut-être encore plus intéressant à regarder que les ultimes finitions.

Quand tu vois ce qu’ils sont capables de faire en partant d’un simple tas de neige !

Et puis j’aime l’idée de ces œuvres gigantesques et tellement éphémères (encore que le froid leur permet de durer un petit moment quand même, ici).

DSC_8925-300x200 dans Hiver

DSC_8927-300x200

DSC07529-300x225

DSC07528-300x225

DSC_8938-200x300

Autre activité encore peu commune pour nous, la course de chiens de traineau dans les rues du centre-ville …

DSC_8914-200x300

DSC_8920-200x300

 




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin