• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 31 janvier 2012

Archive journalière du 31 jan 2012

Parc en raquettes

Une lacune enfin comblée : nous avons enfin fait notre première balade en raquettes. J’avoue, depuis le temps, compte tenu du nombre de parcs à proximité qui nous tendent les bras et de notre goût pour les randonnées, on aurait pu s’y mettre avant !

Avant d’investir au Sport Expert du coin (au hasard, on commence juste notre étude de marché !), on est parti sur l’option « location », histoire de vérifier si tout le monde suivait, et de choisir ultérieurement nos propres raquettes avec un minimum d’expérience.

Parc en raquettes dans Hiver DSC07541-300x225

On a bien fait, ça va nous éviter des erreurs pour les prochaines fois (car c’est dit, on va investir dans les raquettes, même si bien des parcs ont des chemins suffisamment damés pour se faire plaisir en simples chaussures de neige; et en tenant compte que les filles ont trouvé ça fatiguant … il va falloir trouver des formules convaincantes, c’est pas gagné, les balades en raquettes tous les week-ends !).

Première bourde : on a été nul sur ce coup-là, on a oublié les guêtres ! Grâve erreur, car on a beau s’enfoncer un peu moins dans la neige (faut pas rêver, les kilos sont là tout pareil, hélas), avoir revêtu notre bonne vieille « suit » (prononcer sutte) – en clair notre pantalon de neige – et des chaussures montantes, la neige qui vous remonte dans le pantalon pour venir se coller sur la chaussette et subrepticement glisser le long de la cheville jusqu’à la semelle, ça le fait moyen comme sensation !

Deuxième bourde : ne pas avoir lu au préalable son petit guide-du-parfait-marcheur-en-raquettes-dans-la-poudreuse ! Car la neige, cette traitresse, te cache bien des trous, branches et autres obstacles dès que tu t’amuses à quitter le chemin où d’autres t’ont précédé. Et tu découvres rapidement à tes dépens qu’il n’est pas toujours facile de rester débout quand tu as des planches au pied (même avec le pied qui pivote) et que tu te retrouves déséquilibrée sans l’avoir vu venir !

Ici un petit ruisseau qu’on a failli louper, il était totalement caché par endroit !

DSC07538-225x300 dans Hiver

Troisième bourde : avoir laissé les bâtons de rando dans le coffre avec les guêtres ! Plus facile de garder l’équilibre et le rythme avec quatre points d’appui !

Malgré la (très forte) tentation de s’écarter des chemins, donc, on en est restés sagement aux chemins proposés, avec quelques variantes pas toujours concluantes mais délicieuses dans la poudreuse, mais ma doué que c’était booooooooooooon !

 




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin