• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 25 janvier 2012

Archive journalière du 25 jan 2012

Calcul mental

Choisir de vivre au Québec, c’est opter pour la bonne santé de ses neurones.

Bon, j’admets, c’est un peu tiré par les cheveux, mais je m’explique : entre le système métrique impérial venu d’Angleterre, les unités de mesure américaines et celles venues avec les premiers migrants de la vieille Europe, mieux vaut savoir jongler rapidement avec les conversions. Que ceux qui trouvaient que passer du franc à l’euro était compliqué passent leur chemin !

Les longueurs:

A l’école, les enfants apprennent uniquement le système métrique, et les grandes distances s’expriment en kilomètres. Très logiquement, le compteur de voiture est en kilomètres/heures.

Mais pour le reste, dites « hier je me suis retrouvée à un mètre d’un ours! », et vous ferez un flop. Car pour les petites distances, pour les dimensions de votre chambre ou encore pour votre taille, c’est le règne du pied et du pouce (et donc du pied carré pour les pièces).

Comme rien n’est simple, dès qu’on parle de toutes petites mesures, hop! tout le monde ou presque repasse en millimètres!

Le problème, c’est que passer du pied au mètre (ou l’inverse) n’est pas une sinécure. Ton ours à 1 mètre est 3,28 pieds. Mais le système impérial n’aime pas les décimales, il lui faut des fractions ! Il faudrait être capable de dire 3″3′ 3/8  (enfin, je crois…)!

En clair, pour raconter ton aventure, tu arrondis (« je suis passée à 3 pieds d’un ours »), l’idée est d’avoir en tête quelques distances-clé qui causent à tout le monde.

Si tu veux de la précision, tu dis merci aux convertisseurs en ligne et aux rubans métreurs qui ont le bon goût d’être exprimés dans les deux systèmes!

Les poids:

Les notices des médicaments expriment les doses en poids-kilos (ouf, sauvée), mais dans la vie, oublie ça, les Québécois parlent en livres, point-barre.

Leur poids ? En livres. Le prix de la bouffe ? Euh … moins simple : les balances de magasin sont en kilos, mais les prix affichés dans les prospectus sont en livres (ça parait moins cher !).

Les températures:

L’eau des piscines est exprimée en Fahrenheit (exigez 80°, pas moins !), mais la température extérieure se donne en Celsius, à la télé comme dans la rue.

Pour passer des Fahrenheit en Celsius, il faut soustraire 32 puis multiplier par 5/9. Super … Mieux faut donc savoir qu’une eau est agréable à 80° et basta.

 

Bon, comme je sens que je vous ai perdu, je m’arrête là, mais il y en aurait encore des kilos livres  à raconter ! Je vous le disais : choisir de vivre au Québec, c’est bon pour les neurones !

 




famillegiroudon |
Benoit |
laventureencamion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au détour des chemins
| "Ginger Bear" a OZé
| Panik a baffin